Dark Light

Les prix augmentent ? Hop, notre kit de survie en temps d’inflation !

Bizarre. Si les fins de mois étaient toujours un peu compliquées financièrement, vous arriviez à vous en sortir et à tenir votre budget sans trop de soucis. Mais voilà : un jour, vous faites vos courses… Et tout est plus cher ! Vous n’aviez rien demandé, et pourtant… L’inflation a encore frappé.

Qu’est-ce exactement que l’inflation ? À quoi sert-elle et surtout, comment faire pour préserver son pouvoir d’achat alors que les prix augmentent constamment ? 

Pour faire face à l’augmentation du coût de la vie, voici notre kit de survie anti-inflation !

Qu’est-ce que l’inflation ? (sans pression)

Par définition, l’inflation, c’est un phénomène économique qui implique :

  • une perte du pouvoir d’achat ;
  • une augmentation générale et durable des prix.

Cette description que nous fournit l’INSEE nous dit finalement une chose sur l’inflation : tout est plus cher ! Pour la plupart des gens, inflation rime donc avec hausse du coût de la vie.

Pour mesurer un taux d’inflation, il faut d’abord définir une zone économique et une période. Par exemple, le taux d’inflation en France sur l’ensemble de l’année 2021 est de +1,6% et il est calculé grâce à l’Indice des prix à la consommation (IPC). Concrètement, ça signifie qu’il vous faudra +1,6% de monnaie en plus pour vous payer les mêmes produits qu’auparavant !

On pourrait croire que ce phénomène nuit à la population, pourtant les choses ne sont pas si simples : bien dosée, l’inflation a en fait un impact positif sur l’économie. C’est notamment ce qui encourage les entreprises à investir davantage, et les ménages à consommer.

Logique : si vous décidez de laisser votre argent dormir, celui-ci perdra peu à peu de sa valeur (sous l’effet de l’inflation). Pour conserver votre pouvoir d’achat, mieux vaut donc le placer en espérant un rendement supérieur au niveau de l’inflation.

Certes, l’inflation peut être créée délibérément, par exemple sous l’influence des banques centrales. Mais parfois, c’est vrai, l’inflation n’est pas maîtrisée. Matières premières, production, biens et services : tout coûte plus cher, et ça pèse sur le portemonnaie. Pour faire face à ces coups durs et rester dans le vert, voici un petit guide de survie !

Comment se protéger de l’inflation ? (Yes we can)

Pour faire face à l’inflation, il existe plusieurs outils, mais tous peuvent finalement se diviser en trois catégories :

  • économiser (réduire vos dépenses) ;
  • épargner (mettre de côté une certaine somme à la fin du mois) ;
  • investir (placer votre argent pour espérer le faire fructifier).

À lire aussi : Épargner, économiser, investir : quelles différences ?

Dans la pratique, chacun de ces trois leviers est actionnable pour toutes les bourses, et nous allons voir comment.

Économiser de l’argent au quotidien

Il est temps de se pencher sur votre relevé de compte ! Chaque mois, certaines dépenses récurrentes viennent plomber vos économies. On ne s’en aperçoit pas toujours, mais mois après mois, cela représente un coût important.

Pensez surtout à vérifier :

  • Vos abonnements. Plateforme de musique, abonnement à un journal, salle de musculation, frais bancaires… Les sources de dépenses inutiles que vous auriez oublié de couper peuvent vous pomper plusieurs dizaines d’euros alors même que vous ne vous en servez pas ou plus. À vous d’identifier là où vous estimez que vous jetez (ou non) votre argent par les fenêtres.
  • Vos factures. Eau, gaz, électricité… Si certaines factures sont parfois incluses dans votre loyer (quand vous êtes locataire), d’autres peuvent vous faire bondir lorsque vient le temps de payer ! Attention donc à utiliser ces ressources avec parcimonie, et si possible aux heures creuses, puisque l’énergie coûte moins cher sur ces plages horaires. Lorsqu’il est électrique, le chauffage peut aussi représenter un véritable gouffre financier : ne l’activez que quand c’est nécessaire, et si possible en mode “économie”.
  • Vos moyens de transport. Certaines situations professionnelles et certains modes de vie impliquent de beaucoup se déplacer. Vérifiez d’abord s’il vous est possible de réduire certains trajets mais souvent, lorsque tel n’est pas le cas, il reste l’option des transports en commun ou du covoiturage : mettez tout en œuvre pour éviter de payer plein pot le prix de l’essence, surtout par les temps qui courent !

Plus généralement, cela peut être intéressant d’étudier vos modes de consommation et d’allouer un certain budget à vos loisirs et petits plaisirs du quotidien (restaurant, cinéma, sport…). Cela vous permettra de préserver une somme mensuelle qui viendra faire gonfler votre épargne !

Arrondir ses fins de mois

Entre la vente de biens et de services, de nombreuses options s’offrent à vous pour gagner un peu plus d’argent chaque mois. Bien souvent, nous avons tous quelques babioles qui traînent ici et là et dont on ne trouve plus l’usage. CD, DVD, jeux vidéo, meubles, décoration… Il est temps de faire le tri entre ce que vous souhaitez conserver, et ce dont vous souhaitez vous débarrasser !

Créer de l’espace et offrir un second souffle à votre logement, c’est finalement l’occasion de vous faire un peu d’argent en plus de vos autres sources de revenus. La plateforme Vinted vous permet par exemple de revendre vos vêtements de seconde main : de quoi renouveler votre garde-robe tout en mettant un petit pécule de côté.

Si vous avez plus de temps libre que de matériel à vendre, pas de problème : aujourd’hui fleurissent des initiatives comme Luludansmarue, qui permettent aux particuliers de vendre leurs services à d’autres particuliers. Vous savez jardiner ? Cuisiner ? Bricoler ? Vos compétences ont de la valeur, alors pourquoi ne pas les vendre !

Même si vous ne vous trouvez aucun savoir-faire qui mériterait d’être monétisé, les ressources pour offrir vos services et gagner plus d’argent ne manquent pas : en fait, il existe mille et une manières d’arrondir vos fins de mois. Choisissez vos préférées !

Renégocier son salaire

En tant que salarié, rappelez-vous que tout travail mérite un salaire… Qui doit évoluer ! Ancienneté, résultats positifs pour l’entreprise, acquisition de nouvelles compétences : à vous de trouver l’argumentaire adapté pour faire comprendre à votre patron que cette augmentation, vous la méritez. Si votre salaire est modeste (et que par conséquent vous souffrez davantage de l’augmentation du coût de la vie), n’hésitez pas à évoquer l’argument de l’inflation afin de justifier l’effort de votre employeur, ne serait-ce que pour amener le sujet de votre augmentation sur la table.

Attention, négocier une augmentation, ça se prépare. Posez-vous d’abord les bonnes questions, à savoir :

  • Quand dois-je faire ma demande ?
  • Auprès de qui dois-je faire ma demande ?
  • Quels sont mes arguments ?
  • Comment dois-je communiquer pour convaincre ?
  • Dois-je faire ma demande à l’oral où à l’écrit ?

Pas de panique : pour trouver la réponse à toutes ces interrogations, notre article pour augmenter son salaire saura vous accompagner de A à Z.

Prévoir l’avenir

Nous y sommes : vous avez réduit le coût de votre mode de vie, augmenté votre salaire et identifié de nouvelles sources de revenus complémentaires. À présent, il est temps d’anticiper l’avenir, autrement dit, d’investir votre argent.

Quoi que vous fassiez, il y a de fortes chances pour que l’inflation, de son côté, poursuive sa course année après année. Alors à votre tour, faites fructifier votre capital en épargnant et en plaçant chaque mois une somme fixe, aussi modeste soit-elle : investir avec 100€, c’est tout à fait possible !

Selon si vous aimez le risque ou préférez sécuriser l’argent investi, il existe de nombreuses solutions d’investissement. Si les gros joueurs préfèreront les marchés financiers, le crowdfunding ou les cryptomonnaies, les plus frileux trouveront leur compte dans des enveloppes de placement comme les Plans d’épargne logement (PEA), les assurances-vie ou les livrets d’épargne. Le tout, c’est que votre argent fasse des petits chaque année pour suivre (voire dépasser) le rythme de l’inflation !

Limiter les dépenses inutiles, trouver des compléments de revenus, augmenter votre salaire, investir et placer votre argent… Voilà, vous disposez de toutes les munitions pour vous défendre face à l’assaut de l’inflation et aborder chaque année plus sereinement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sur le même sujet :