Dark Light

6 astuces imparables pour réduire sa consommation d’électricité

Vos factures d’électricité vous pèsent ? Gaspillage, manque d’entretien de vos équipements, mise en veille… Il y a plusieurs moyens de diminuer sa consommation énergétique, et donc, sa facture. Si vous souhaitez alléger vos dépenses, nos 6 astuces pour réduire votre consommation électrique vous aideront à coup sûr. Ces quelques gestes peuvent faire la différence dans votre porte-monnaie, et pour la planète.

Réflexes à prendre au quotidien ou petits équipements à installer, toutes les astuces sont bonnes à prendre pour réduire sa consommation électrique. Découvrez nos moyens simples pour faire des économies d’énergie !

#1 Savoir lire une étiquette énergie

Depuis le 1er mars 2021, un nouvel étiquetage énergétique est entré en vigueur. Plus simple que l’ancien système (qui proposait des catégories A+, A++, A+++), l’actuel utilise un code couleurs allant du vert au rouge, et un échelonnement de A à G (du plus économe au plus énergivore).

Lorsque vous achetez un équipement électrique, pensez à bien regarder l’étiquette énergie afin d’évaluer la consommation de l’appareil. Plus la note s’approche du G, plus il sera énergivore, et plus il pèsera sur votre compte en banque.

#2 Adopter les bons réflexes électriques avec ses appareils électroménagers

Certains appareils électriques sont plus dépensiers en ressources électriques que d’autres. Utiles au quotidien, voire indispensables, il est néanmoins possible d’adopter de bons réflexes pour limiter leurs consommations et faire des économies d’énergie.

Faire des économies d’électricité avec son réfrigérateur et son congélateur

En tête des appareils électriques qui consomment le plus d’électricité figurent le réfrigérateur et le congélateur. Voici quelques gestes simples pour alléger votre facture d’électricité liée à leur utilisation.

Destinés à produire du froid, le réfrigérateur et le congélateur (ou la version combinée) doivent impérativement être éloignés d’une source de chaleur pour ne pas avoir à produire davantage pour obtenir une température acceptable.

Vous pouvez également adapter leur taille à vos besoins. Inutile de faire l’acquisition d’un réfrigérateur pour une famille entière si vous n’êtes qu’un ou deux dans votre logement.

Veillez également à laisser de l’espace entre le mur et l’appareil pour que l’air circule correctement.

Enfin, pensez à dégivrer régulièrement votre frigo ou votre congélateur. Le givre augmente la consommation électrique de votre appareil.

Faire des économies d’électricité avec son lave-vaisselle

Même si les lave-vaisselles récents sont plus économes en eau que le lavage à la main, quelques astuces simples du quotidien permettent de réduire la consommation d’énergie :

  • Videz les miettes et restes de nourriture à la poubelle avant de charger votre lave-vaisselle.
  • Préférez un programme de lavage économique. Le lavage est dit économique car il utilise de l’eau moins chaude. Idéal pour la vaisselle peu sale.
  • Nettoyez régulièrement le filtre de votre appareil.
  • Ne lancez votre lave-vaisselle que lorsqu’il est plein ou actionnez le bouton demi-charge dans le cas contraire.

Faire des économies d’électricité avec son lave-linge et son sèche-linge

Autres appareils électroménagers particulièrement énergivores : le lave-linge et le sèche-linge.

Tout comme son confrère le lave-vaisselle, veillez à ne faire tourner votre lave-linge qu’à plein et à utiliser le programme éco quand cela est possible. Vous pouvez aussi privilégier une température de lavage basse (30 ou 40 degrés), quand le linge n’est pas trop sale.

Un sèche-linge consomme beaucoup d’électricité. 2 fois plus qu’un lave-linge. Lorsque vous le pouvez, le séchage à l’air libre vous permettra de faire de vraies économies d’énergie.

Notre conseil : Pour le sèche-linge, préférez les modèles à évacuation à ceux à condensation. Ces derniers consomment 10 à 20% de plus.

Lire aussi : 8 bons gestes pour économiser l’eau et réduire sa facture

#3 Faire la chasse aux appareils multimédias en veille 

Si vous faites le tour de votre logement, vous trouverez facilement plusieurs appareils multimédias en veille. Bonne nouvelle, c’est avec ce poste de dépenses électriques que vous pourrez faire le plus d’économies. Même en veille, vos appareils consomment de l’énergie inutile.

Pour ne pas alourdir vos dépenses électriques, partez à la chasse du mode veille, et éteignez simplement vos appareils. Pensez à :

  • votre télévision,
  • votre ordinateur,
  • votre console de jeu,
  • votre chargeur de téléphone…

Notre conseil : Investissez dans des multiprises à interrupteur. Vous pourrez ainsi couper le mode veille de plusieurs appareils en même temps.

#4 Réduction de la consommation électrique et d’eau

Vous pouvez consommer moins d’eau chaude en réduisant ou améliorant l’usage de votre lave-linge ou de votre lave-vaisselle. Pour continuer dans cette même voie, quelques astuces simples et efficaces vous permettront de faire des économies d’électricité supplémentaires.

Un bain consomme de 150 à 200 litres d’eau alors qu’une douche environ 100 litres en 5 minutes. Le calcul est vite fait. Votre premier réflexe doit être de privilégier la douche.

Notre conseil : Pour limiter le débit de votre pommeau, il existe des douchettes économes. Vendues dans le commerce, elles vous permettront d’alléger encore plus votre consommation électrique. Pour vos robinets, vous pouvez aussi vous équiper de mitigeurs thermostatiques. Ils vous permettront de baisser votre consommation en eau.

#5 Installer des équipements favorisant les économies électriques

Pour faire des économies électriques, vous pouvez faire l’acquisition de petits équipements plus ou moins onéreux.

Installer de la domotique à son domicile pour réduire sa consommation électrique

La domotique permet d’optimiser vos dépenses d’énergie par l’automatisation et la programmation d’appareils. Vos appareils électriques sont reliés à un ordinateur central programmable. Vous pouvez ainsi paramétrer automatiquement votre chauffage, l’extinction de vos lumières ou la fermeture de vos volets.

Notre conseil : Si vous souhaitez investir dans ce dispositif, renseignez-vous au préalable sur les tarifs proposés. S’il s’agit de faire des économies d’énergie sur le long terme, inutile de vous ruiner dans l’acquisition d’objets connectés.

Installer un économiseur d’électricité

L’économiseur d’électricité a la forme d’un petit boîtier et se branche sur votre installation électrique afin de la rendre plus rentable. Il vous permet d’agir sur votre facture en la diminuant.

L’économiseur d’électricité permet de moduler les champs magnétiques générés par un surplus d’énergie électrique en réduisant les pertes. Il peut également analyser pièce par pièce les foyers de gaspillage électrique et couper temporairement le courant sur les radiateurs ou chauffe-eau électriques.

Vous trouverez des économiseurs d’électricité dans tous les magasins de bricolage. Le prix peut varier de 50€ à 200€.

#6 Réduire sa facture d’électricité en limitant l’éclairage et le chauffage

Pour réduire sa facture d’électricité, alléger ses factures et protéger la planète, quelques actions très simples sont à mettre en place chez soi.

Optimiser son éclairage

Pour ne pas trop consommer d’électricité, vous pouvez équiper vos lampes d’ampoules à basse consommation ou à LED. Et n’allumez vos éclairages que lorsque la lumière naturelle n’est pas suffisante. Un peu tête en l’air ? Vous pouvez équiper vos interrupteurs de minuteries pour être certain que les éclairages s’éteignent.

Notre conseil : Les abats-jours clairs sont plus lumineux. Ils vous permettront de diminuer l’intensité de vos ampoules, et donc de faire des économies d’électricité.

Ne pas chauffer inutilement

Le poste de chauffage est l’un des plus onéreux. Pour réduire votre facture d’électricité, installez une régulation et une programmation du chauffage. Ils vous permettront de ne pas chauffer inutilement votre logement en cas d’absence.

Effectuer des travaux d’isolation dans son logement

Les endroits énergivores dans un logement sont les combles, les murs, les fenêtres et les planchers. Ils peuvent parfois être de véritables passoires et être la cause de factures de chauffage très élevées.

Pour réduire sa consommation électrique, vous pouvez engager des travaux d’isolation. Des aides et prêts peuvent vous être accordés pour faire des travaux de rénovation énergétique. Par exemple, la prime coup de pouce Thermostat avec régulation performante vous permet d’installer un thermostat programmable sur votre chauffage individuel. Renseignez-vous sur le site du ministère de l’Écologie pour connaître l’ensemble des aides proposées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet :