Dark Light

8 astuces pour payer moins cher ses billets de train

Vous avez envie de partir en vacances ou vous devez prendre le train pour des raisons professionnelles ou personnelles ? Parce que personne n’a envie de se ruiner pour voyager, la chasse aux bons plans est ouverte. Pour vous faire gagner du temps, nous vous proposons 8 astuces pour payer moins cher vos billets de train. Efficacité testée, et économies à la clé !

#1 Prendre une carte de réduction pour payer moins cher ses billets de train

Les cartes et abonnements garantissent des billets de train moins chers sur le réseau SNCF. Si leur coût d’achat est relativement élevé, la mise de départ est vite rentabilisée si vous effectuez plus d’un voyage aller-retour sur l’année.

L’achat d’une carte de réduction est une formule gagnante pour les utilisateurs réguliers du système ferroviaire français. Il en existe plusieurs, déclinées selon différents profils. À vous de trouver celle qui est la plus rentable pour vous :

  • La carte Liberté : elle s’adresse à tous les voyageurs fréquents qui font plus de 4 allers/retours par an. Elle donne accès à des réductions exclusives toute l’année et à des billets 100% flexibles. Idéale pour les professionnels, son prix est de 399 euros par an.
  • La carte Avantage Jeune (12 – 27 ans) : -30% garantis sur vos voyages toute l’année en 2nde et en 1ère classe. Si vous êtes accompagnant d’un détenteur de la carte Avantage Jeune, vous bénéficiez de 60% de réduction garantis sur votre billet. Son prix est de 49 euros par an.
  • La carte Avantage Adulte (27 – 59 ans) : -30% garantis sur vos voyages toute l’année en 2nde et en 1ère classe. Son prix est de 49 euros par an.
  • La carte Max Jeune (16 – 27 ans) : elle permet de partir hors période de forte affluence pour 0 euros supplémentaires, dans la limite des places disponibles, tous les jours de la semaine. Les périodes de fortes affluences correspondent aux départs en week-end (vendredi après-midi et soirée, dimanche après-midi et soirée), ainsi que les grands départs en vacances et les ponts. La carte est rentable si vous vous déplacez au moins 2 fois par mois. Son prix est de 79 euros par mois.
  • La carte Max Actif : elle est idéale pour les télétravailleurs qui se déplacent 2 à 3 fois par semaine sur le même trajet. Elle permet de voyager pour 0 euros supplémentaire du lundi au jeudi. Son prix dépend de votre trajet favori. Vous pouvez faire un devis directement sur le site de la SNCF.

Les cartes de réduction SNCF et les abonnements vous permettent de bénéficier de tarifs moins chers sur vos billets de train.

#2 Voyager low cost avec un OUIGO pour payer moins cher son billet de train

Le TGV low cost de la SNCF s’appelle OUIGO. TGV bleu et rose, il est optimisé pour accueillir plus de passagers qu’un train classique. En contrepartie, il n’y a pas de voiture bar, il n’y a qu’une seule classe de voyage et l’espace pour les bagages est limité. Vous ne pouvez d’ailleurs prendre qu’une valise, sans supplément. Vous mettrez le même temps de trajet qu’un train classique, car ils circulent tous deux à la même vitesse.

L’avantage du voyage low cost est l’assurance de payer moins cher son billet de train. Vous les trouverez, pour certains trajets hors périodes d’affluence, à partir de 10 euros pour les adultes et 5 euros pour les enfants.

​​​OUIGO dessert 41 destinations. Par exemple : Paris, Lyon, Toulouse, Bordeaux, Strasbourg ou Avignon.

#3 Réserver à l’avance son billet de train pour faire des économies

Pour ne plus payer cher votre billet de train, l’astuce payante est de le réserver à l’avance. La raison est mathématique : plus le train se remplit, plus les prix montent. On parle de paliers tarifaires. Les derniers sièges sont donc les plus chers. La réservation last minute a donc vite fait de vous ruiner. Sur les trains moins demandés, la SNCF propose plus de places à petit prix, afin de garantir le remplissage.

En vous y prenant assez tôt, la réservation ouvre de vastes possibilités pour voyager pas cher. Les billets de train classique sont ouverts à la vente 3 mois avant le départ. Ils portent le nom de « prem’s ». Les OUIGO, dès 9 mois avant le départ. Si vous avez connaissance suffisamment tôt de votre voyage, vous avez donc de quoi faire de bonnes affaires !

Bon à savoir : La réservation en avance permet de faire des économies. Mais pour ne pas que la tendance soit inversée, vous devez être certain des dates de votre trajet. Car les billets prem’s sont rarement remboursables ou modifiables.

#4 Racheter des billets de train à bas prix

Vous souhaitez partir sur un coup de tête ? Si les tarifs proposés sur le site SNCF vous ont donné la migraine, ne paniquez pas ! Il y a une solution pour voyager à bas prix.

Des sites comme Kelbillet, Troc des trains ou encore Leboncoin proposent à des particuliers de revendre leurs billets quand ils ne peuvent finalement pas prendre le train. Billets moins chers garantis pour vous.

À noter : Pour ne pas risquer une amende une fois à bord du train, cette astuce n’est valable que pour les billets qui ne sont pas nominatifs.

#5 Acheter des billets en vente privée

Si vous avez le temps de traquer les bonnes affaires, et que vous ne devez pas partir en dernière minute, des sites comme Showroomprivé, Lastminute ou Veepee proposent des séjours incluant des billets de train à prix cassés.

À lire aussi :

#6 Être flexible sur les dates pour payer moins cher son billet de train

Êtes-vous flexible sur les dates de votre voyage en train ? Si oui, cette astuce est faite pour vous. Avec la fonction Calendrier des prix proposés par la SNCF, vous pouvez afficher les tarifs des différents billets de train pas chers sur un mois. À vous ensuite de composer votre aller-retour au tarif qui vous convient le mieux.

#7 Partir en période creuse

Si vous le pouvez, la règle d’or pour voyager pas cher est de fuir à tout prix les périodes d’affluence. C’est-à-dire, les vacances scolaires et les ponts. Les tarifs des billets de train fluctuent en fonction de l’offre et de la demande, il y a nécessairement plus de réservations pendant les congés des enfants.

Pour prendre le train pas cher, partez entre deux périodes de vacances. En plus de réaliser des économies sur le moyen de transport, vous aurez moins de monde sur place !

#8 Quel jour est le moins cher pour prendre le train ?

Pour prendre le train et dépenser le moins possible d’argent, l’idéal est de voyager hors période scolaire. Et plus précisément, entre le lundi après-midi et le jeudi, en milieu de journée. L’explication est simple :

  • Le vendredi et le samedi sont les jours de départ en week-end.
  • Le dimanche est le jour de retour du week-end.
  • Le lundi matin est le jour de départ des professionnels pour regagner leur lieu de travail.

Si vous voulez payer moins cher vos billets de train, vous connaissez à présent 8 astuces pour vous y aider. Les économies réalisées vous permettront d’arrondir vos fins de mois, et pourquoi pas de vous faire plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sur le même sujet :